Business School : quelle différence avec une école de commerce ?

Business School

La filière du commerce est l’une des voies d’orientations les plus prisées des étudiants après l’obtention de leur baccalauréat. Cette option ouvre grandement des opportunités à ceux qui soupirent de devenir des acteurs clés dans de multiples secteurs économiques. Effectivement, intégrer une école de commerce de renom est la meilleure manière de se former pour ces domaines prometteurs. Par contre, avec l’acclamation de business School qui forme également les futurs entrepreneurs, techniciens et dirigeants dans le monde des affaires, il est légitime de s’interroger sur les différences avec l’école de commerce traditionnelle.

Business school et école de commence : existe-t-il une différence

Le business school et l’école de commerce sont tous les deux de centre de formation et d’enseignement supérieur qui forment les étudiants dans la gestion, le commerce, la finance et le management. L’école de commerce est l’appellation francophone tandis que les pays anglo-saxons notamment les États-Unis et le Royaume-Uni utilisent la dénomination de celle du business school.

En effet, sur le plan académique, les deux cursus renvoient un concept similaire dont la vocation consiste à octroyer une formation de qualité afin de préparer les spécialistes dans le monde d’entreprise. Sur le plan méthodologique par contre, le business school délivre des diplômes conformes aux normes du système pédagogique américain. Dans tous les cas, tout un chacun peut trouver une offre de formation en business school ou une école de commerce en alternance de qualité supérieure comme celle préconisée par ppa.fr.

La reconnaissance des diplômes : y a-t-il une différence ?

Au même titre que l’école de commerce française, le business School octroie des diplômes dans plusieurs options allant de Bac+3 jusqu’à un cycle doctoral. Tout le monde peut par exemple se spécialiser dans la comptabilité, les ressources humaines et le marketing et divers programmes en rapport avec l’univers entrepreneurial.

Toutefois, les diplômes délivrés en ayant choisi une offre formation en business school répondent au système anglophone. Ce sont en effet le BBA ou Bachelor of Business Administration, MBA (Master of Business Administration) et le DBA (Doctorate of Business Administration) en équivalence respectivement à la licence, au Master et au doctorat. Il faut souligner que la formation dans un business school est dispensée dans sa grande majorité avec la langue anglaise. Cette dimension permet aux diplômes délivrés en business school d’avoir une reconnaissance à l’international.

Business School s’appuie sur une dimension internationale

La dimension internationale représente l’avantage majeur d’offre de formation en business school. Les gages de compétences acquis avec le business school sont facilement exportables à l’étranger notamment dans les pays anglo-saxons. Cette vocation internationale se concrétise par l’utilisation à la fois de l’anglais comme langue d’enseignement, mais également l’étiquette véhiculée par l’adoption du terme « business ».

En effet, cette situation permet aux lauréats de postuler à l’étranger et réaliser des stages au sein des grandes entreprises internationales. Par ailleurs, il existe une formation en alternance qui répond à cette exigence par le biais d’un partenariat solide avec des entreprises et établissements sis à l’étranger. Cela permet également aux étudiants d’expérimenter un champ multiculturel enrichissant et de décrocher plusieurs compétences et diplômes à la fois.

 

Avis sur le village de l’emploi : une expérience unique
À qui convient le choix d’une formation en alternance ?